les-lectures-de-rebecca

les-lectures-de-rebecca

Love letters to the dead, d'Ava Dellaira

10334305_585742321540127_9217760362326200575_n.jpg

Titre: Love lettres to the dead

Auteur: Ava Dellaira

Editeur: Michel Lafon

Date de parution: 15/05/2014

Résumé: « Je sais que May est morte. Je veux dire, j’en suis consciente mais j’ai l’impression que c’est pas pour de vrai. Qu’elle est toujours là, avec moi. Qu’une nuit, elle rentrera par la fenêtre après avoir fait le mur et me racontera ses aventures. Peut-être que si j’arrive à lui ressembler plus, je saurai mieux vivre sans elle. »
À son arrivée au lycée, Laurel a comme premier devoir de rédiger une lettre pour un mort. Elle décide d’écrire à Kurt Cobain, et c’est ainsi que débute une année de correspondance à sens unique avec des acteurs, musiciens et poètes disparus, qui ont tous joué un rôle important dans la vie de la jeune fille. Au travers de ses lettres, elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour… Et révèle, surtout, comment elle parvient à surmonter la mort de sa sœur.
Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente et faire face à ce qui s’est réellement passé la nuit où May est décédée.

Mon avis: J'ai envie de commencer cette critique en faisant la parallèle avec un autre livre: Le monde de Charlie, de Stephen Chbosky. Ce sont tous les deux des romans épistolaires, mais il y a cependant une différence : Charlie écrit à une personne vivante et Laurel à des personnes mortes. Pour autant, aucun d'entre eux n'attend de réponse. Et ils n'écrivent pas pour les mêmes raisons, malgré cela, cette correspondance va leur permettre de s'ouvrir et d'être capable de dire ce qu'ils ressentent. De vivre vraiment.
Laurel écrit à des morts au départ pour un devoir d'anglais. Elle finit cependant par y prendre goût : cela lui permet d'exprimer ce qu'elle ressent depuis la mort de sa soeur May. On comprend dans ses lettres qu'elle fait tout pour lui ressembler, mais on a la sensation qu'elle se perd un peu en chemin, qu'elle perd les pédales. Elle est très attachante, et on peut ressentir qu'elle a beaucoup souffert. Je ne sais pas comment continuer sans vous dévoiler toute l'histoire, donc je passe à la notation.
Histoire: 10/10; héroïne: 10/10; ambiance: 10/10; suspense: 10/10.



19/07/2014
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres