les-lectures-de-rebecca

les-lectures-de-rebecca

Susan Hopper tome 1 : Le parfum perdu, d'Anne Plichota et de Cendrine Wolf

susan-hopper-t1.jpg

Titre : Le parfum perdu

Série : Susan Hopper

Auteurs : Anne Plichota et Cendrine Wolf

Editeur : XO

Collection : Jeunesse

Date de parution : 21/03/2013

Résumé : Une héroïne aussi originale qu’attachante, un manoir hanté en Ecosse, des personnages loufoques ou inquiétants, un mystère à résoudre, c’est le nouveau cocktail imaginé par les reines du fantastique. Susan a trois ans lorsqu’elle perd ses parents au cours d’un terrible incendie. Pendant dix ans, elle va vivre en orphelinat et en famille d’accueil : un échec. Jusqu’à ce qu’elle fasse la rencontre de la famille Hopper. Avec Eliot, quinze ans, souffrant de la « maladie de la Lune », un fort attachement va naître, renforcé par d’étranges expériences nocturnes. Car, dès son arrivée au manoir des Hopper, Susan fait des rêves dans lesquels elle entraîne Eliot, son grand-père Alfred et la petite chienne Georget. Tous les quatre se retrouvent très vite au cœur d’un lourd secret, fondé sur une malédiction qui les plonge dans les abysses de l’histoire de Susan, dans un ailleurs où se côtoient les morts-vivants, les fantômes et les âmes errantes…

Mon avis : Un premier tome époustouflant et riche en émotion qui nous laisse troublés et le cœur palpitant en attente du second tome.

La malédiction qui frappe la famille de Susan nous horrifie et nous révolte, car tous sont punis pour les actes d’un autre qui se sont déroulés il y a plusieurs siècles. L’injustice de cette malédiction est plus visible encore lorsque Susan, qui a enfin trouvé une famille, se retrouve mêlée à de sombres dangers, ainsi qu’Eliott, le fils de la famille qui l’a accueillie.

J’ai bien du mal à vous en dire plus, car ce livre est unique et difficile à décrire sans en dire trop.

Les personnages sont très attachants, bien que j’ai eu énormément de mal avec Susan que j’ai trouvée très calculatrice au début. Eliott m’a immédiatement plu, il est extrêmement difficile de ne pas s’attacher à lui, car sa situation est extrêmement délicate. On découvre sa fragilité à travers la rareté de sa maladie mais également dans son caractère.

Ma notation :

Histoire : 10/10 ; ambiance : 10/10 ; personnages : 9/10 ; suspense : 10/10

*****



08/01/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres